CHU Clermont-Ferrand Accès Quizzweb Accès stagiaire Facebook Twitter Linkedin Viadeo Agenda
Qualité/ Sécurité
Code formation : 18PEM

Prévenir les erreurs médicamenteuses

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

• Apports théoriques et remise des supports de présentation (en fin de formation)

• Activité cognitive en groupe à l’aide d’un atelier de mise en situation

• Etudes et analyses de cas problématiques basées sur des situations vécues (à partir de vidéos et/ou de cas présentés par les participants) et échanges sur les pratiques professionnelles

• Réflexion sur les difficultés rencontrées, l’adéquation ou l’optimisation des pratiques, élaboration d’axes et actions d’amélioration

INTERVENANTS

Pharmacien Praticien Hospitalier, RSMQ

TARIFS

> Inter : 344€ / pers.

> Intra : 1350€ j. / gr.

PUBLIC CONCERNÉ

Médecins, pharmaciens, cadres de santé, préparateurs en pharmacie, infirmiers.

(Groupe de 12 personnes maximum)

OBJECTIFS

⇒ Appréhender la notion de « iatrogénie médicamenteuse » et les risques liés aux erreurs médicamenteuses, afin de mieux les prévenir dans la pratique professionnelle

⇒ Sensibiliser les professionnels de santé à l’intérêt de mettre en place une analyse des causes en les dotant de méthodes et d’outils adaptés pour la gestion des erreurs médicamenteuses afin d’améliorer la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient

CONTENUS

⇒ La iatrogénie médicamenteuse :

  • Quelques définitions
  • Les situations et médicaments à risque (ou « Never Events »)
  • Les patients à risque

⇒ Enjeux épidémiologiques, réglementaires et économiques :

  • Les résultats des enquêtes nationales (ENEIS…), les retours d’expériences (bases de données régionales…) sur les conséquences liées aux EM et leur contexte de survenue
  • L’arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse et aux médicaments dans les établissements de santé, la certification : processus de la prise en charge médicamenteuse, patient traceur
  • Le coût des erreurs médicamenteuses à l’hôpital

⇒ Prévention des risques liés aux erreurs médicamenteuses :

  • Sécuriser le circuit du médicament : la prescription, la validation pharmaceutique, la sécurisation des stocks, la préparation des doses, la dispensation, l'administration, la surveillance du patient, la traçabilité et l'archivage, l'information du patient, l'éducation thérapeutique
  • Gérer les risques a priori : les différentes méthodes et outils (AMDEC, analyse de processus, Interdiag)

⇒ Importance des signalements des événements indésirables :

  • Gérer les risques a posteriori : les réunions de réflexion pluridisciplinaire et pluri professionnelle (RMM, CREX, REMED), familiarisation avec les méthodes et outils à partir d’exemples concrets
  • Les actions correctives, leur suivi : enrichir la cartographie des risques

> Durée :

2 jours

> Dates :

19 et 20 novembre 2018