CHU Clermont-Ferrand Accès Quizzweb Accès stagiaire Facebook Twitter Linkedin Viadeo Agenda
L'enfant
Code formation : 19APP32

L'enfant victime de maltraitance

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

• Apports théoriques

• Analyse des situations professionnelles

• Échanges formateurs / stagiaires

INTERVENANTS

• Équipe de l’Unité de victimologie enfants et femmes enceintes

• Officiers de Police Judiciaire : Commissariat et  Gendarmerie

• Responsable du  service d’Aide Sociale à l’Enfance, Conseil départemental du Puy de Dôme

TARIFS

> Inter : 390€ / pers.

> Intra : Nous consulter.

PUBLIC CONCERNÉ

Professionnels de santé travaillant avec des enfants : Cadre de santé, IDE, auxiliaire de puériculture, puéricultrice.

(Groupe de 14 personnes maximum)

OBJECTIFS

⇒ Définir et identifier les signes cliniques, les circonstances et les différents types de maltraitances pour mieux les repérer et agir en prévention

⇒ Informer sur les aspects législatifs et clarifier le circuit judiciaire

⇒ Identifier le rôle du soignant en fonction de son champ de compétence, les niveaux de relations (à qui doit-on en référer ?)

⇒ Connaître la conduite à tenir en fonction des modalités thérapeutiques particulières et des aspects médico-légaux

⇒ Apprendre à orienter et travailler en réseau dans l’intérêt de l’enfant

CONTENU

⇒ Les signes cliniques et psycho-sociaux évocateurs de maltraitance

⇒ La définition des différents types de maltraitances

⇒ Les textes de loi relatifs à l’enfance maltraitée

⇒ Les peines prévues par le code pénal

⇒ Le rôle des magistrats et des officiers de police judiciaire

⇒ Le rôle du Conseil Départemental (Aide Sociale à l’Enfance, Protection Maternelle et Infantile)

⇒ Les obligations des professionnels : signalement, protection (Hospitalisation, Ordonnance de Placement Provisoire), soins, accompagnement, positionnement vis-à-vis des parents

⇒ Les critères d’évaluation du degré d’urgence de la prise en charge

⇒ L’examen médico-légal de l’enfant victime et sa préparation

⇒ Le déroulement de l’examen, les prélèvements à effectuer

⇒ La rédaction du certificat médical (ITT) et la réquisition

⇒ Les conditions d’émergence et d’accueil de la parole de l’enfant

⇒ Les conséquences sur le plan psychique des révélations de maltraitances, le suivi thérapeutique, l’expertise psychiatrique

⇒ Le travail en réseau et la complémentarité des prises en charge

⇒ Les missions de l’Unité de victimologie enfants et femmes enceintes

> Durée :

2 jours

> Dates :

Nous consulter